Les émissions CO2 restreintes de la nouvelle Lexus NX 300h

A partir de 116 g/km

Mardi 26 août 2014 — Le nouveau NX 300h, qui sera présent dans les showrooms à partir du début du mois d’octobre, présente de basses émissions de CO2  en comparaison avec ses concurrents directs, à savoir à partir de 116 g/km. 

Dans le segment des SUV de luxe de taille et de puissance similaires, la plupart des concurrents émettent beaucoup plus. En outre, si vous tenez compte de la puissance totale du système de 197 ch et du fait que le NX 300h est équipé de série d’une transmission E-CVT (qui exerce la fonction d’une transmission automatique), les différences augmentent davantage. 

Ceci a surtout un impact positif sur la fiscalité. A titre d’illustration: l’impôt sur l’Avantage de Toute Nature pour l’employé est limité à un montant net à partir de € 94,67 par mois. La déductibilité fiscale de 80% pour les entreprises est dans ce segment de marché spécifique également très attrayant. 

Ce bon résultat est obtenu par les 10 années d’expérience chez Lexus dans le domaine des propulsions hybrides. Lexus prouve une fois de plus que son groupe motopropulseur essence/hybride constitue une alternative parfaite pour les moteurs diesel traditionnels.

Vous trouverez un aperçu des valeurs de CO2 dans le fichier de prix (en pdf) via le lien ci-dessous.

Documents pdf: 'FR' = belge /  'LUX' = luxembourgeois

Published with Prezly