LE LEXUS UX 300E ENTIÈREMENT ÉLECTRIQUE SILLONNE LES ROUTES D’EUROPE AVEC UNE ÂME INCONTESTABLEMENT JAPONAISE

LE LEXUS UX 300E ENTIÈREMENT ÉLECTRIQUE SILLONNE LES ROUTES D’EUROPE AVEC UNE ÂME INCONTESTABLEMENT JAPONAISE

 

•    La première voiture de luxe entièrement électrique « Made in Japan » 
•    Un design intérieur inspiré de l’architecture japonaise 
•    Une garniture de tableau de bord en ‘Washi’ imite la texture des portes coulissantes japonaises en papier, tandis qu’une technique de capitonnage ‘sashiko’ vieille de 1 200 années vient parfaire l’esthétique des sièges
•    Les éléments stylistiques sophistiqués de l’UX 300e adoptent les principes d’hospitalité et de politesse ‘Omotenashi’
•    Un modèle façonné par des artisans Takumi au sein de l’usine la plus primée au monde

Désormais commercialisé sur certains marchés européens, le nouveau crossover Lexus UX 300e entièrement électrique s’ancre dans des influences japonaises qui se manifestent aussi bien dans ses éléments stylistiques sophistiqués, que dans la façon dont il a été construit par les célèbres maîtres artisans ‘Takumi’ de Lexus.

L’UX 300e est la première voiture de luxe entièrement électrique du Japon. Elle vient renforcer la position dominante de Lexus dans le développement de transmissions alternatives sur la base d’un programme d’électrification inédit, organisé sur 15 années. Aujourd’hui, Lexus propose pas moins de 10 modèles hybrides autorechargeables, dont plusieurs bénéficient déjà d’une motorisation hybride de 4e génération.    
Désormais en tête sur la voie de l’électrification tracée par Lexus, le nouvel UX 300e se pare d’un caractère remarquable au travers d’éléments stylistiques et de matières inspirés de l’héritage et de la culture du Japon.  

Un design intérieur inspiré de l’architecture japonaise 

Même si l’UX 300e conserve des dimensions extérieures relativement compactes, ses concepteurs avaient à cœur de produire une sensation d’espace et d’ouverture au sein de l’habitacle. C’est dans l’architecture japonaise qu’ils ont trouvé l’inspiration nécessaire à la réalisation de cette ambition. 

L’ingénieur en chef de l’UX 300e, Tetsuo Miki, explique : « Les maisons japonaises sont souvent équipées d’une véranda qui supprime la frontière entre l’intérieur et l’extérieur – Il est ainsi aisé de passer d’un espace à l’autre. Adopté au sein du nouvel UX 300e, ce concept permet de créer un lien ininterrompu entre l’intérieur et l’extérieur de la voiture. »

Au sein de l’habitacle, les occupants remarqueront la manière dont la partie supérieure du tableau de bord semble s’étendre au-delà du pare-brise, jusqu’à l’extérieur de la voiture. Cela permet au conducteur de bien appréhender les limites du véhicule, ce qui facilite considérablement les manœuvres dans des espaces exigus.

Un habitacle luxueux élaboré à partir de matières traditionnelles 

Derrière le volant, les influences se manifestent au niveau de la garniture du tableau de bord faisant écho au grain du papier ‘washi’ que l’on retrouve généralement sur les portes coulissantes des maisons japonaises traditionnelles.

Sur les sièges, un cuir aussi lisse que résistant s’inspire de la technique de capitonnage japonaise ‘sashiko’, vieille de 1 200 ans. Le cuir capitonné est agrémenté de motifs de perforation qui produisent des courbes et des dégradés parfaitement alignés contribuant à l’esthétique des sièges.
« Avec jusqu’à 10 surpiqûres par pouce, la solidité de l’ancienne technique ‘sashiko’ lui vaut d’être couramment employée aussi bien pour les uniformes traditionnels des pompiers, que dans l’art martial aikido, » explique l’ingénieur en charge du design intérieur, Keiko Shishido.

Des éléments stylistiques sophistiqués qui adoptent les principes d’hospitalité et de politesse ‘Omotenashi’

La philosophie ancestrale japonaise d’Omotenashi, qui consiste à traiter son client comme s’il était son propre invité, est à tout moment présente à l’esprit de chaque concepteur et ingénieur Lexus. Fondée sur une volonté « d’anticiper les besoins de son invité avant même qu’il n’en ait lui-même conscience », cette philosophie se concrétise au travers d’une multitude de caractéristiques de l’UX 300e. 

Les balais d’essuie-glaces, par exemple, s’arrêtent immédiatement lorsqu’une portière s’ouvre, ce qui évite aux invités qui s’installent à bord de l’UX 300e, ou en descendent, d’être éclaboussés. Le hayon électrique mains-libres veille quant à lui à faciliter le chargement et le déchargement du véhicule. Le système S-Flow Climate Control diffuse des ions nano-e® légèrement acides qui emplissent l’habitacle d’air frais et produisent une atmosphère assurant une délicate hydratation de la peau et des cheveux. 

L’UX 300e est également proposé avec des vitres acoustiques spéciales qui isolent les occupants des bruits extérieurs. Les vitres électriques, qui ralentissent leur course lorsqu’elles se ferment afin de réduire le bruit, imitent la fermeture délicate des ‘fusuma’ (portes coulissantes) que l’on trouve dans les restaurants japonais sophistiqués.

L’UX 300e étend le service clients ‘Omotenashi’ aux conducteurs de véhicules électriques grâce à l’application Lexus Link qui leur offre une expérience enrichie au moyen de services sur mesure, tels que le chargement à distance, le contrôle distant de la climatisation/du dégivrage et une fonction de localisation de station de chargement. Cette fonction facilite l’accès à un réseau paneuropéen de stations de chargement publiques en affichant leur disponibilité, leur vitesse de chargement et leur prix au kWh.

Un modèle façonné par des artisans Takumi au sein de l’usine la plus primée au monde

La rigoureuse approche de Lexus en matière de qualité se concrétise par le recours aux maîtres artisans ‘Takumi’ qui exercent leurs talents au sein de l’usine la plus primée au monde, à Kyushu. Ces artisans des temps modernes, ainsi que leur savoir-faire consolidé sur 15 années, au minimum, incarnent la précision japonaise. Cet art méticuleux s’exprime dans chaque détail de l’UX300e, depuis les délicates surpiqûres qui habillent les sièges, jusqu’à la remarquable peinture poncée à la main, ou encore dans la minutie dont les artisans ‘Takumi’ font preuve au sein de la ‘salle silencieuse’ de l’usine, où leurs oreilles et leurs doigts entraînés détectent et corrigent le moindre bruit ou la moindre vibration au sein de l’habitacle.

# # #
 

 

Contact us
Stephan Lesuisse Press Events Manager, TOYOTA & LEXUS BELUX
Stephan Lesuisse Press Events Manager, TOYOTA & LEXUS BELUX
About Lexus Belgium